Droit criminel et pénal

justice criminel

La personne qui doit faire face à une accusation criminelle ou pénale devrait se faire représenter par un avocat compétent dans lequel elle peut mettre toute sa confiance.

Si par malheur une accusation de cette nature est portée contre vous, contactez-nous sans tarder. Nous vous aiderons à faire valoir vos droits.

Choisissez un onglet

Conseils juridiques


Quels sont vos droits ?


Par exemple, si vous circulez normalement en voiture, est-ce qu'un agent de la paix peut vous demander d'immobiliser votre véhicule et de vous identifier?

Peut-il procéder à la fouille de l'automobile pour vérifier si une matière ou un objet illégal peut s'y trouver?

S'il se livre alors à la fouille et y découvre des stupéfiants, a-t-il le droit de vous arrêter et de vous détenir au poste de police jusqu'à votre comparution devant un juge?

Et s'il vous détient de la sorte, dans quel délai doit se faire votre comparution devant la Cour?

Toutes ces questions sont légitimes de votre part et méritent la réponse d'un criminaliste compétent.


Une foule de situations peuvent engendrer un questionnement qui nécessite un recours à un avocat de la défense qui peut vous aider.


Rencontres avec le client


Pour bien défendre une personne accusée d'une infraction criminelle et pénale, l'avocat doit être capable d'entrer rapidement et véritablement en relation avec elle. Cela nécessite une écoute active et empathique.

Le professionnel du droit a l'obligation de faire tout ce qui est en son pouvoir pour représenter adéquatement son client en utilisant tous les moyens juridiques possibles pour remplir le mandat que ce dernier lui a confié.

Pour bien remplir sa tâche, votre avocat doit donc vous rencontrer aussi souvent qu'il le jugera à propos.


L'analyse de la preuve


L'avocat qui vous représente doit analyser la preuve que la Poursuite possède contre vous et qu'elle doit vous remettre en entier.

Il devrait normalement être en mesure de répondre à une série de questions pour vous assurer les meilleurs services juridiques.

Nous nous chargeons d'obtenir toute la preuve que détient la Poursuite comme les rapports de police, rapports de perquisition, copies d'exhibits (photographies, vidéos, etc.) et les déclarations des témoins.

Ensuite nous analysons cette preuve en fonction des accusations portées afin de vous conseiller sur la meilleure marche à suivre. Devriez-vous plaider non-coupable en vue de subir un procès ? Devriez-vous plutôt plaider coupable ? 

Comme cette décision est cruciale, elle doit reposer sur des bases solides.


La simulation d'un procès


Dans les cas où l'accusé doit témoigner devant la Cour, nous avons développé au fil des années une méthode simple et efficace pour vérifier sa crédibilité. 

Nous procédons à la simulation de son  témoignage comme s'il s'exprimait dans l'enceinte du Tribunal pour voir comment il se présente et s'exprime, et si sa version des faits est digne de foi.

Le client est alors interrogé par son avocat(e) puis contre-interrogé par un autre avocat du bureau.

Ensuite nous lui faisons part notre opinion franchement quant à ses chances d'être cru et donc d'être acquitté.

Nous pouvons procéder de la même façon avec les témoins que l'accusé voudrait produire en défense dans son procès.

Le témoin se trouve ainsi moins dépaysé lorsqu'il a, par la suite, à s'exécuter devant la Cour.

Ce procédé évite souvent de laborieuses tergiversations quant à la décision cruciale de présenter ou non une défense.

Notez qu'un avocat est un officier de justice et qu'il n'a pas le droit de vous inciter à mentir dans un témoignage donné sous serment, pas plus que de vous inviter à fabriquer de fausses preuves. Il a cependant le droit et le devoir de vous conseiller sur la façon de livrer votre version des faits.